2016 / Les limites imaginaires

CONTRE/BANDES 2016 : Appel à projets

Téléchargez ici l'appel à projet

Une saison d'événements clôturée par un festival de 48h

Une thématique : les limites imaginaires

Qui ?

Contre/Bandes est un collectif indépendant qui regroupe des personnalités et sensibilités différentes issues des milieux artistiques, socioculturels, associatifs et/ou universitaires.

Son but : offrir une plongée dans les (contre-)cultures du genre, de la norme et de la marge pour détrousser les stéréotypes et kidnapper les idées reçues.

Quoi ?

Pour cette édition 2016, Contre/Bandes a décidé de jouer avec nos limites imaginaires.

--- toute société repose sur des constructions symboliques et pratiques dont la fonction sociale n'est autre que de dire, à l'intérieur d'un imaginaire collectif, l'ordre du possible et de l'impossible. Elles forment des limites imaginaires présentées comme découlant de la réalité même des choses. ---

A mettre en note de bas de page :

Cf. Danilo Martuccelli, Les sociétés et l'impossible. Les limites imaginaires de la réalité, Paris, Armand Colin, coll. « Individu et Société », 2014.

Nous voulons mettre du jeu entre ces limites. Faire de la place à la marge. Sortir des normalisations effectives et symboliques. Se positionner dans un état indéterminé plutôt que sur une ligne fixe. Travestir les catégories, déclasser les simplifications, subvertir la norme, compliquer le réel, lui donner d'autres plis.

Nous vous invitons donc à participer à une grande opération de contrebande et à troquer avec nous les visions limitatives du réel contre des fictions sur mesure et des récits plus élastiques.

Avec qui ?

Avec tous les genres : les bons et les mauvais, les singuliers et les pluriels, les propres-sur-eux et les pas-nets, les comme-il-faut et les mutants.

Quand ?

Un agenda d’événements (musique, théâtre, danse, cinéma, exposition, conférence, formes mixtes...) liés à la thématique du 11 septembre au 11 novembre 2016.

Un festival de 48h pour clôturer et fêter cette saison de Contre/bandes sur la thématique des « limites imaginaires ». On concoctera, avec la complicité de pirates de tous horizons, un week-end intense en rencontres, centralisé en un seul lieu, ouvert jour et nuit. Un festival miroir et catalyseur de tous les événements et partenariats qui auront eu lieu au cours de l’automne. Surprise surprise …

Comment ?

Afin que chacun.e trouve sa porte d’entrée dans la thématique, afin que s’ouvrent des corridors inédits pour faire passer les formes, le fond et les publics, l’esprit de Contre/Bandes reste identique : éclectisme et accessibilité.

A chaque collectif, association, institution, autodidacte de faire des alliances, des partenariats, de solliciter des crews, des performers, des savant.e.s, des rêveur.se.s, etc. A chacun.e de proposer des musiques, des démos, des expos, des danses, des débats, etc.

A chaque événement d'explorer à sa manière nos limites imaginaires. D’où sortent-elles ? Quel(s) regard(s) font-elles porter sur nous, sur nos identités, nos corps et nos territoires ? Quelle(s) trace(s) laissent-elles dans nos discours et nos représentations ? Quel(s) effet(s) ont-elles sur nos politiques, sur nos médias ?

Concrètement :

Pendant cette saison de Contre/Bandes, du 11 septembre au 11novembre 2016, vous pouvez proposer un ou des événements à mettre à l’agenda.

Notre équipe se chargera de mettre en avant et de lier tous les événements proposés dans une communication sur mesure. Un chant polyphonique fait des voix que l’on n’entend pas, pas toujours ou pas assez.

Ca vous parle ? Vous êtes curieux.se d’en savoir plus ? Vous avez déjà quelque chose à proposer ?

Vous pouvez envoyer vos envies, vos idées, vos questions, vos marques d’intérêts pour participer à cette édition, avant le 14 avril à festival@contrebandes.org.

Nous pouvons aussi nous rencontrer autour d’un café ou d’un verre pour en discuter, et soyez les bienvenu.e.s si vous voulez participer à notre prochaine réunion de préparation.

Après cette première prise de contact, nous resterons en lien pour échanger et recevoir des propositions plus précises. Nous souhaitons finaliser un premier agenda pour début juillet au plus tard afin de préparer la communication papier durant l’été.

Toute proposition qui arriverait ultérieurement, trouvera sa place sur un agenda en ligne.

Événements tout bientôt

  • Aucun événement